Soclage des bataillons

Répondre
Avatar du membre
Ludovic
Messages : 4
Enregistré le : 07 déc. 2019, 10:25

Soclage des bataillons

Message par Ludovic »

Bonjour,

pointilleux sur le côté historique tout en comprenant le besoin de faciliter la compatibilité entre les règles et les figurines des uns et des autres, j'aimerais comprendre dans la règle pourquoi un bataillon est un socle de 30 x 30 mm ?

A l'échelle de 1/2000e, le front d'un bataillon comme indiqué dans la règle équivaut à 60 mètres. Je me trompe peut-être mais je pense avoir lu et compris dans mes recherches (livres, internet) qu'en moyenne un bataillon d'infanterie français à 500-600 hommes occupait dans les 100 mètres...60 me parait donc court sauf éventuellement pour les bataillons très réduits de la campagne de France :0

La dimension du socle d'un gros bataillon (60 x 30 mm) me semble en revanche logique.

Est-ce que cela veut dire que dans La Garde il a été fait le choix par exemple de considérer que les bataillons sont en colonne et pas en ligne ?

https://cf.geekdo-images.com/imagepagez ... 569733.jpg

http://theminiaturespage.com/boards/msg ... 336&page=3

Utiliser des socles de tailles différentes poserait-il un problème vis-à-vis d'autres joueurs avec un soclage différent ou standard à la règle ?

Merci

Xavathor
Créateur de la règle
Messages : 280
Enregistré le : 25 mai 2019, 20:52

Re: Soclage des bataillons

Message par Xavathor »

Salut,

Voilà une des boulettes que la version 1.2 va corriger : )
En fait, le problème n'est pas le socle... mais que je me suis planté en reportant l'échelle...

La "vraie" bonne échelle (j'ai inversé en faisant copié/collé), est 1cm = 15m, soit 45m pour un front de 3cm, ce qui correspond globalement à un bataillon en colonne par divisions chez nous.
Le calcul est une moyenne.
Les distances ont été calculées/extrapolées sur cette base, artillerie comprise.
Ce n'est pas parfait, mais nous avons fait un choix de moyenne.

Avatar du membre
Ludovic
Messages : 4
Enregistré le : 07 déc. 2019, 10:25

Re: Soclage des bataillons

Message par Ludovic »

Salut,

merci pour la réponse. Je comprends mieux :super:

C'est ce que j'en avais déduis en relisant la règle, notamment en prenant bien en compte la partie concernant la zone de contrôle, qui représente une vaste zone dans laquelle le bataillon est susceptible d'occuper un espace plus ou moins réduit/large selon sa formation.

Du coup, un gros bataillon ne représente pas un bataillon de plus de 900 hommes en ligne, mais en colonne également. Au vu de la largeur (6 cm) du socle mais la profondeur identique (3 cm), je suppose que cela représente potentiellement un bataillon divisé en deux ailes comme le faisait les Britanniques (Guards) et les Autrichiens (1809+) pour faciliter la manœuvre d'une telle masse d'hommes commandés à portée de voix de leurs officiers ? :]

Je rebondis par rapport à la discussion sur ma présentation où il était suggéré pour les bataillons français à 9 compagnies avant 1808 de les représenter en gros bataillon... je ne pense que cela serait très juste historiquement :perv: . Premièrement parce que l'effectif es bataillons français lors des campagnes de 1805 à 1807 n'atteignait rarement plus de 900 hommes. Deuxièmement je n'ai pas trouvé d'information si les bataillons français opéraient comme les Britanniques/Autrichiens pour leurs gros bataillons en les divisant en aile. En revanche j'ai bien lu quelque part, il me semble Davout (une lettre à un subordonné ?), qui trouvait très compliqué à manœuvrer des bataillons de plus de 800 hommes surtout remplacés petit à petit, au fur et à mesure des pertes, par des conscrits ou des officiers moins performants, et que la réforme de de 1808 réduisant les bataillons de 9 à 6 compagnies était bien appropriée. Dès lors l'effectif moyen d'un bataillon en campagne atteignant environ 600 voir 500 hommes ou moins en Espagne ou à la fin de l'Empire.

La règle me plaît beaucoup, je la trouve bien présentée et le système assez clair. Il faut que je la mette en pratique :)

Xavathor
Créateur de la règle
Messages : 280
Enregistré le : 25 mai 2019, 20:52

Re: Soclage des bataillons

Message par Xavathor »

Ludovic a écrit :
09 déc. 2019, 20:40
La règle me plaît beaucoup, je la trouve bien présentée et le système assez clair. Il faut que je la mette en pratique :)
Moi j'aime beaucoup ce genre de retour, surtout sur la clarté. On y a mis un soin particulier. Un manuel de règle n'est jamais parfait, mais on a cherché à éviter les phrases qui génèrent de la confusion :)

On va finir en premier les listes de 1813. Ensuite on proposera probablement 1815, plus parce que la période est populaire que par méga intérêt de notre part, j'avoue. Puis on se penchera sur 1814, je pense, et enfin on redescendra. On garde 1805-1809 dans le viseur!

Avatar du membre
PAB
Etat Major
Messages : 347
Enregistré le : 27 mai 2019, 01:42

Re: Soclage des bataillons

Message par PAB »

Je souhaiterais étendre la question de Ludovic aux régiments de cavalerie :

Comment traiter, par exemple, le cas des régiments à effectif incomplet ?

je pense en particulier au 14ème régiment de cuirassiers du Duché de Varsovie en 1813, qui ne comporte que deux escadrons sur les quatre réglementaires. Garde t-on un socle de 6x3 avec moitié de figurines, descend-on à 3x3, et comment reflète t-on cette infériorité numérique dans la résolution des combats ?
Patrice aka PAB

Xavathor
Créateur de la règle
Messages : 280
Enregistré le : 25 mai 2019, 20:52

Re: Soclage des bataillons

Message par Xavathor »

Quand les effectifs sont incomplets, on regroupe deux régiments sur un seul socle... tout est question de bon sens ensuite. Un socle, c'est un entre-deux, entre un type d'unité, et/ou un certain nombre d'hommes.

Exemple : certains corps de la fin 1813 ou de 1814 ont les effectifs de divisions, voire de petites divisions! Dans ce cas, le corps est joué comme une division, dont chaque division administrative est une brigade, et chaque brigade administrative un élément.

Répondre

Retourner vers « Les questions sur la règle »